Seventh Station, Eighth Station, (the) stone (that the builders rejected), and acrylic in floor cavities, 2016-17, from Ever ancient, ever new, Rubicon ARI, Feb-Mar 2017. Image: André Piguet.

Seventh Station, Eighth Station, (the) stone (that the builders rejected), and acrylic in floor cavities, 2016-17, from Ever ancient, ever new, Rubicon ARI, Feb-Mar 2017. Image: André Piguet.


NEWS

Hidden present hearts - Les cœurs cachés et présents 

Église Saint-Bruno les Chartreux, 56 rue Pierre Dupont, Lyon, France

September 13 - October 7, 2017  

Sep 13 - 15, 3-5pm/ Sep 16, 10am-12pm + 2-7pm / Sep 17, 2-7pm / then Sep 27 - Oct 7, Wed - Sat, 3-5pm

Hidden present hearts will see James Murnane, a contemporary visual artist from Melbourne, Australia, undertaking a subtle installation in the choir of l’Eglise Saint-Bruno les Chartreux, Lyon. Engaging with the history of the site as the former Charterhouse of Lyon, Murnane will be seating one small abstract painting on each of the choir stalls, indicating a Carthusian, past or present.

Each painting is the size of a small devotional icon and simply called ‘A heart’. The abstract nature of the paintings highlight the hidden nature of the Carthusians, who physically separate themselves from the world in order to become more spiritually present, firstly to the One they worship, as well as to those who remain in the world. Rather than representing a monk’s exterior appearance, these works attempt to reveal interior experience, over the course of lifetime, a year, a moment, or beyond time. For those who encounter the installation instead of a face-to-face meeting, it could be heart-to-heart.

The focus of Murnane’s art practice is in re-engaging ancient sacred spaces in an attempt to rediscover their relevance, as well as imbuing ordinary places with a sense of the sacred. It is abstract, non-representational art that he utilises to act as a key, a universal language that does not necessarily need to be understood, but rather to be felt. This accessibility aides a re-opening of the communication lines between the secular and the sacred. In 2016, Murnane’s installation Ever ancient, ever new took place upon the bare ruins of a 13th century church in Oslo, Norway. In 2015 he undertook a residency at La Fragua, based in a 15th century convent in rural Andalucia, Spain, utilising the opportunity to encounter the sacred art, architecture and festivals of the country. He has exhibited in Australia since 2010.

Hidden present hearts will coincide with the Journées du Patrimoine de Lyon, 16 - 17 September 2017, and with the feast of Saint Bruno, the founder of the Carthusians, on 6 October 2017. This exhibition is made possible by the support of the Paroisse de Saint-Bruno les Chartreux et l’Association Saint Bruno - Splendeur du Baroque. For further information, please contact James Murnane: ja.murnane@gmail.com.


Les cœurs cachés et présents verra James Murnane, artiste contemporain australien, entreprendre une subtile installation dans le chœur de l'église Saint-Bruno les Chartreux, à Lyon. En reconnaissance de l’histoire du site, l’église étant l’ancienne Chartreuse de Lyon, Murnane placera une petite peinture abstraite sur chacune des stalles du chœur, indiquant un chartreux, passé ou présent.

Les peintures sont chacune de la taille d'une petite icône dévotionnelle et simplement appelées «Un cœur». La nature abstraite des peintures met en évidence la nature cachée des chartreux, qui se retirent physiquement du monde pour devenir plus spirituellement présents, d'abord à Celui qu'ils adorent, mais aussi aux autres. Plutôt que de représenter l'apparence extérieure d'un moine, ces oeuvres tentent de révéler l'expérience intérieure, ressentie au cours d’une vie, d’un an, d’un moment ou au-delà du temps. Pour le visiteur, l’exposition donne davantage l’impression d’un coeur à coeur que d’un face-à-face.

L'objectif de la pratique artistique de James Murnane est de revisiter les anciens espaces sacrés dans une tentative de redécouvrir leur pertinence, ainsi que d'imprégner d’un sens du sacré les lieux ordinaires. C'est l'art abstrait et non représentatif qu'il utilise comme une clé, comme un langage universel qui ne doit pas nécessairement être compris, mais plutôt ressenti. Cette accessibilité favorise une réouverture des lignes de communication entre le séculier et le sacré. En 2016, l'installation Ever ancient, ever new, a eu lieu sur les ruines nues d'une église du XIIIe siècle à Oslo, en Norvège. En 2015, il a entrepris une résidence à La Fragua, basée dans un couvent du XVe siècle en Andalousie rurale, en Espagne. L'occasion lui a permis de profiter de l'art sacré, de l'architecture et des festivals du pays. Il expose en Australie depuis 2010.

Les cœurs cachés et présents coïncidera avec les Journées du Patrimoine de Lyon, du 16 au 17 septembre 2017, et avec la fête de Saint Bruno, le fondateur des Chartreux, le 6 octobre 2017. Cette exposition est rendue possible grâce au soutien de la Paroisse de Saint-Bruno les Chartreux et l'Association Saint Bruno - Splendeur du Baroque. Pour plus d'informations, veuillez rejoindre James Murnane: ja.murnane@gmail.com